René Revol fait le ménage au Parti de Gauche 34

12/12/2014 – 18h00 Grabels (Lengadoc-info.com) – Alors que le Parti de Gauche de l’Hérault connait d’importantes tensions internes, le maire de Grabels, René Revol, et Muriel Ressiguier ont décidé de faire le ménage au sein de la fédération et de pousser certains militants vers la sortie. Dans un courrier adressé cette semaine à Hugo Daillan-Dressi et Nicolas Séné, deux militants contestataires du PG 34, le secrétariat départemental annonce qu’après « avoir fait preuve d’une grande patience (…) la ligne jaune est à présent franchie » et « chacun sera amené à prendre ses responsabilités ».

Dans leur réponse, les deux contestataires reprochent, entre autres, à René Revol de ne pas avoir tenu ses promesses notamment en ce qui concerne la création de la Métropole Montpellier Méditerranée. Alors que le Parti de Gauche est opposé à la réforme territoriale, René Revol s’était abstenu à deux reprises de voter lors des scrutins mis en place par l’Agglomération de Montpellier.

Refusant de « finir dans un goulag idéologique » et de « vivre un énième tribunal populaire », Hugo Daillan-Dressi et Nicolas Séné ont donc décidé de quitter le PG 34 après avoir rappelé que « les 35 % d’adhérents en moins en un an au PG 34 (…) font penser que la ligne du « Parti »- gloire à lui ! est désormais trouble ».

Photos : Parti de gauche

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

passe vaccinal

Passe Vaccinal. Le député Nicolas Meizonnet (RN) dit NON !

22/01/2022 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Nous publions ici le communiqué du député (RN) de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.