« Par Court 2.0 », la web-série à l’honneur à Montpellier

03/03/2015 – 20h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – C’est dans une des salles du cinéma le Diagonal qu’avait lieu hier, la première édition de « Par Court 2.0 », un événement montpelliérain pour la promotion de la web-série et des nouveaux créateurs de l’audiovisuel du Sud de la France.

Le concept ? Projeter en salle des productions qui n’auraient jamais du dépasser le stade de Youtube et visiblement cela fonctionne si l’on en juge par le nombre de personnes présentes. Avec près de 250 participants, la salle était comble au point que certains spectateurs se sont vu refuser l’entrée faute de place.

En tout ce sont sept productions que le public a pu découvrir pendant une heure et demie. Des productions on ne peut plus hétéroclites allant de la folie du sérial killer d’Exultet aux dialogues comiques d’Ephemera et aux légendes arthuriennes de Mordred en passant par des icônes de la culture geek comme Zelda avec Birth of a Hero ou encore Harry Potter avec Warren Flamel : La Malédiction De L’immortalité. On passe sans aucune difficulté d’un univers médiéval-fantastique au post-apocalyptique comme « De l’Eau ». Bien entendu, parmi ces productions, il y a un peu de tout et parfois, le caractère « amateur » peut se faire sentir mais la passion et l’originalité sont au rendez-vous et l’on passe un bon moment.

Une initiative qui se veut également engagée puisque l’association No Man’s Land, organisatrice de l’événement, utilisera la totalité des bénéfices de la soirée pour offrir des places de cinéma à des enfants en difficulté.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

« Occitan as drech a la paraula, parla ! » (Tribune libre)

24/02/2020 – 21h15 Montpellier (Lengadoc Info) – Adièu los amics ! Nous avons récemment pu lire le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.