Régionales. Philippe Saurel remet Michaël Delafosse à sa place en plein conseil municipal

28/07/2015 – 18h30 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Le 23 juillet dernier, le maire de Montpellier a, durant le conseil municipal, répondu à l’élu de l’opposition Michaël Delafosse (PS) à propos de la fusion des régions Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon. Le conseiller municipal socialiste a effectivement regretté que Philippe Saurel ne se soit pas d’avantage battu afin que Montpellier devienne la capitale de la future région face à Toulouse :

« Depuis votre prise de responsabilité, il aurait peut-être été nécessaire qu’ensemble nous affirmions la primauté de Montpellier comme capitale régionale pour mettre le rapport de force face à un état central ».

Des propos auxquels a répondu Philippe Saurel en rappelant que la fusion des deux régions et le choix de Toulouse comme capitale régionale étaient des décisions prises par les socialistes dont fait parti Michaël Delafosse :

« Vous me dites aujourd’hui que vous êtes contre la fusion mais vous n’avez pas dénoncé cela auprès des instances socialistes, vous n’avez pas rendu votre carte. (…) Le 15 juin je reçois un courrier qui est une ébauche de décret sur lequel le nom de Montpellier n’est même pas prononcé, les ministres demandent seulement l’avis des régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées et à la ville de Toulouse. Nous ne sommes pas cités dans ce document qui émane du ministère (…) c’est-à-dire ceux pour qui vous travaillez ».

Philippe Saurel a ajouté que « lorsque l’on veut obtenir quelque chose il faut un rapport de force et en démocratie je ne connais qu’un seul rapport de force » faisant ainsi allusion à sa candidature aux élections régionales. Le maire de Montpellier en profitera également pour rappeler que les socialistes, tout comme les Républicains et Europe Ecologie-Les Verts, ont choisi des têtes de liste qui étaient toutes issues de la région Midi-Pyrénées. S’adressant à Michaël Delafosse, le maire lui a demandé qu’il fasse une pétition dans les sections socialistes pour que ce soit Damien Alary, l’actuel président de la région Languedoc-Roussillon, qui soit tête de liste pour le PS. « Vous avez désigné et vous avez voté dans votre section, monsieur Delafosse, pour madame Delga de Midi-Pyrénées et maintenant vous nous faites des leçons ».

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Pass sanitaire

Montpellier. Des pro-vaccin infiltrent les manifestations contre le pass sanitaire

03/08/2021 – 20h30 Montpellier (Lengadoc Info) – A Montpellier, la colère populaire contre le pass sanitaire connaît …

2 Commentaires

  1. Quand un socialo crache dans la soupe, décidément ils ont la mémoire courte et ce n’est pas la cohésion qui les étouffe non plus…
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/2014/12/23/le-maire-de-montpellier-recoit-la-legion-d-honneur-de-manuel-valls-618546.html

  2. Laissons les bobos du PS ou de l’ex PS s’étriller entre eux … le salut est hors du PS !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.