Émeute raciale et racisme anti-blanc en Catalogne après la mort d’un Sénégalais

13/08/2015 – 18h00 Salou (Lengadoc-info.com) – Des affrontements ont éclaté ce mardi entre plusieurs centaines d’immigrés africains et la police catalane dans la ville de Salou, au Sud de Barcelone. Ces affrontements font suite à la mort d’un Sénégalais qui a sauté du troisième étage d’un immeuble alors que les Mossos d’Esquadra (la police catalane) effectuaient une perquisition dans le cadre d’une enquête sur la vente d’articles de contrefaçon. Quand les policiers sont entrés dans l’appartement, l’homme aurait tenté de se cacher sur le balcon puis a sauté. Il était âgé de cinquante ans.

La mort de ce ressortissant sénégalais a déclenché une véritable émeute raciale. Plus de 150 personnes d’origine africaine ont commencé à s’en prendre aux forces de police qui ont dû être déployées massivement dans le centre-ville de la cité balnéaire. La circulation des trains a même été interrompue. Une vingtaine de personnes ont été blessées dans les affrontements dont plusieurs policiers. Une dizaine de personnes ont été interpellées.

Sur certaines vidéos on peut voir que les émeutiers s’en sont également pris à des passants uniquement parce qu’ils étaient blancs.

Le même jour, des émeutes ont également éclaté sur l’île de Kos, en Grèce, entre 1 500 immigrés clandestins et les forces de police.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Communisme. Déclassification d’archives sur les déportations en Hongrie

27/02/2021 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Alors qu’en Europe de l’Ouest, le communisme est toujours …

3 Commentaires

  1. Logique et prévisible. Il y aura d’autres émeutes de ce type …

  2. surement des mourides une véritable plaie ils ne vendent que de la contrefaçon de mauvais qualité!

  3. Beau succès du communautarisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.