Accueil » Société » Montpellier. Les Identitaires manifestent contre le futur centre d’accueil pour migrants

Montpellier. Les Identitaires manifestent contre le futur centre d’accueil pour migrants

11/09/2015 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Trois jours à peine après l’annonce par le préfet de l’Hérault et le maire de Montpellier de l’ouverture prochaine d’un centre d’accueil pour migrants à Montpellier dans les anciens locaux de la CEDIP, près d’une trentaine de militants de la Ligue du Midi ont manifesté devant les bâtiments en question pour montrer leur opposition à ce projet.

Dans un communiqué, la Ligue du Midi dénonce l’ouverture de ce centre d’accueil situé rue du Moulin de Semalen, à proximité du lycée Jean Mermoz. « Face aux millions de clandestins qui prennent l’Europe d’assaut, nos dirigeants ne trouvent pas d’autre solution que de les accueillir à bras ouverts (…) avec l’argent du contribuable (…) alors que tant de Français sont dans le besoin ».

Martelant leur slogan « défendre les nôtres avant les autres », les identitaires languedociens ont réclamé que ce « projet de centre d’accueil pour migrants soit transformé en centre d’accueil pour les Français qui vivent dans la rue ».

Le futur centre d’accueil annoncé par le préfet Bousquet et Philippe Saurel doit accueillir soixante migrants avant la fin de l’année et une trentaine de plus à partir de 2016.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

cannabis

28 pieds de cannabis saisis à Saint Georges d’Orques

07/08/2019 – 19h00 Saint Georges d’Orques (Lengadoc Info) – Cette semaine, les gendarmes de la …

5 Commentaires

  1. dans chaque ville de france les patriotes doivent se mobiliser et protester , voir agresser verbalement tous les occupants des structures d’acceuil pour leur rendre la vie impossible, les culpabiliser, afin de leur faire sentir qu’ils doivent partir

  2. Les personnes qui font preuve d’un tel sentiment de rejet devraient juste réfléchir à ce qu’ils ressentiraient s’ils étaient dans la même situation, eux ou leurs proches. Si les personnes migrantes disposaient d’autant de confort et de privilèges que ce dont nous disposons dans notre belle France, il est absolument évident qu’ils ne migreraient pas, mettant leurs vies dans un tel danger! Un simple sentiment d’humanité ferait réagir chacun autrement qu’en vouloir se protéger par un simple sentiment de peur…repensons tous à l’immobilisme de tous ceux qui savaient lors de la deuxième guerre mondiale et à l’horreur qui nous a saisis quand nous avons compris l’étendue de ce qu’ont vécu nos semblables…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.