Accueil » Société » Après Sète, c’est au tour de Lunel-Viel d’accueillir des migrants dans l’Hérault
Photo d'illustration

Après Sète, c’est au tour de Lunel-Viel d’accueillir des migrants dans l’Hérault

05/12/2015 – 19h00 Lunel-Viel (Lengadoc Info) – Le 15 décembre prochain, le village de Lunel-Viel (3 800 habitants) doit recevoir une famille de migrants. A l’initiative du maire, Jean Charpentier (EELV), toute une famille syrienne sera logée dans l’ancien presbytère.


Dans l’Hérault, cette arrivée de migrants n’est pas une nouveauté. Déjà à la mi-novembre, 27 migrants d’Éthiopie, du Soudan et d’Afghanistan ont été logés à Sète par la préfecture avec l’accord du maire, François Commeinhes (LR). En provenance de la « Jungle » de Calais, ces clandestins ont été installés au centre de vacances du Lazaret.


Ce sont près de 20 % des maires du département qui se sont prononcés en faveur d’un accueil de migrants dans leurs communes.

Photo : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

hérault

Hérault. Le nombre de victimes de violences a augmenté de 357 % en 20 ans dans le département

30/08/2019 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – La ville de Montpellier connaît depuis quelques mois …

3 Commentaires

  1. En espérant qu’ils soient chrétiens …

  2. Migrants, ou réfugiés? Si ce sont des clandestins, cela m’étonnerait qu’ils soient chrétiens. On joue sur les maux, au final, nous sommes envahis.

  3. des clandestins logés avec l argent public , on appelle cela du détournement de fonds et est illégal . enfin il n y a que des hommes de 20- 30 ans … photo de propagande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.