Succès pour la manifestation anti burkini à Palavas

22/08/2016 – 18h30 Palavas-les-Flots (Lengadoc Info) – Entre 200 et 250 personnes se sont réunies dimanche après-midi 21 août au pied de la Croix qui surplombe le canal de Palavas pour manifester contre le port du burkini. Une première en France. Rappelons que le burkini est une fusion des mots Burqa et Bikini et définit un vêtement de baignade féminin « islamiquement correct » ou aucune partie du corps n’est visible.

Palavas burkini

La manifestation lancée par des « jeunes palavasiens » a été relayée via les réseaux sociaux et selon Gauthier, l’initiateur du rassemblement, a été un franc succès. Cet ancien militaire à la carrure imposante, qui a grandi les pieds dans le sable de cette commune du littoral proche de Montpellier, a rappelé que le burkini « n’était pas un simple bout de tissu » mais bien « un outil de propagande de l’islamisme radical qui a fait plus de 200 morts et des milliers de blessés en France cette année dans les attentats« . Il précisait également que les jeunes de la ville ne « voulaient pas de cette propagande à Palavas » et dénonçait les tentatives d’imposition des codes de l’islam par les hommes musulmans en direction des français non musulmans, notamment quant à la question de la tenue vestimentaire.

Gauthier Palavas burkini
Gauthier jeune palavasien organisateur de la manifestation

Après quelques prises de parole, les manifestants ont remonté la plage sur quelques centaines de mètres derrière de grandes banderoles où l’on pouvait lire  » Palavas contre le burkini » et « Marre des incivilités ». Il sont ensuite allés se rassembler sous les fenêtres de la mairie pour entonner une Marseille, voulant ainsi faire entendre au maire de la commune Christian Jeanjean (Les Républicains) leur désir d’un arrêté municipal interdisant le port du burkini. Des arrêtés de cette sorte ont déjà été adoptés par nombre de municipalités du littoral arguant de troubles à l’ordre public comme il est arrivé récemment dans la commune de Cisco en Corse où des habitants ont affronté des familles musulmanes sur une plage.

Burkini Palavas

Quelques figures politiques locales avaient tenu à être présentes à ce rassemblement citoyen. Ainsi, le conseiller municipal d’opposition, Stéphane Vincent (FN), qui dans un courrier au maire de Palavas avait demandé l’interdiction du Burkini la semaine dernière, a pris la parole et a fustigé le gouvernement socialiste qui n’était « pas capable de fermer les 100 mosquées salafistes » et promettait de continuer à interpeller le maire sur le burkini avant la saison estivale de l’an prochain.

Stéphane Vincent
Stéphane Vincent

De son côté, la conseillère régionale et conseillère municipale de Lunel, Julia Plane (FN), a rappelé que « les plages étaient un espace public » et ne devaient pas être le lieu d’affichage d’un quelconque communautarisme. Elle a lancé « un appel aux maires du littoral de ne pas attendre l’Etat pour régler cette question » et les engage à prendre eux mêmes ces arrêtés.

Julia Plane
Julia Plane

Audrey Lledo (FN), conseillère municipale de Montpellier, présente ce jour là « en tant que citoyenne, en tant qu’élue et en tant que femme » rappelait que la question du burkini était un problème global qui se rattachait à la problématique des menus hallal dans les cantines, des horaires réservés aux femmes dans les piscines municipales ou encore les prières de rue.

Audrey Lledo (au centre)
Audrey Lledo (au centre)

Enfin, Richard Roudier, président des identitaires de la Ligue du Midi, rappelait qu’il était présent « partout où il y a des actions visant à délimiter et restreindre l’islam dans notre pays » et ajoutait sur la question du burkini que ce n’était « pas seulement une histoire de femme mais de prise de possession de territoire« .

Richard Roudier
Richard Roudier

De l’avis de tous la manifestation s’est avérée être un succès et s’est déroulée dans le calme. Beaucoup de journalistes avaient fait le déplacement pour couvrir cette première ainsi qu’une forte présence des forces de l’ordre, comme désormais dans tous les rassemblements quels qu’ils soient.

Palavas burkini

Palavas burkini

Les plages du Sud de la France sont connues, entre autres, pour leurs espaces réservés pour les adeptes du naturisme où quelques « textiles* » sont bien évidemment acceptés. Verra-t-on désormais fleurir des espaces dédiés aux baigneurs de confession musulmane avec burkini obligatoire et chicha?

* textiles: personnes gardant leurs vêtements dans des emplacements réservés aux naturistes

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

policiers

Montpellier. Contrôlé à 105 km/h au lieu de 50 km/h, il renverse deux policiers

01/08/2020 – 17h40 Montpellier (Lengadoc Info) – Un contrôle de vitesse a gravement dégénéré ce …

10 Commentaires

  1. merci aux organisateur de plus en plus nombreux et surtout à RICHARD ROUDIER toujours sur la brèche

  2. Bravo pour cette initiative ! Il faut qu’on continue à manifester pour la liberté que nous avons en France, nous les femmes, de nous vêtir comme nous le souhaitons, il faut se battre pour qu’on nous oblige pas à manger Halal (Boycottons Domino’s pizza et le Quick), qu’on respecte notre Marseillaise, si les politiques n’ont pas le courage, c’est à nous citoyens de nous mobiliser !!!

  3. BRAVO..BRAVO..BRAVO..et BRAVO ….nous sommes avec vous ….et vive le FN …le VRAI….

  4. Il faut être extrêmement vigilant face à toutes ces tentatives de transformation de notre société par des coutumes et pratiques d’un âge moyenâgeux, que nos politiques n’ont pas su endiguer dès le début ! Aujourd’hui, ce n’est pas ce gouvernement, ( qui nous prouve depuis 4 ans déjà, qu’il est incapable de gouverner une majorité de français,
    ( même si elle l’a mis en place et qu’elle le regrette ) Il n’est plus possible de laisser une communauté continuer
     » d’avancer ses pions  » sans réagir au risque de perdre définitivement notre identité ! Il faut espérer que les Français l’auront enfin compris dès Avril 2017

  5. Bravo à la montée du racisme en France. Bientôt il faudra peut être marquer les musulmans français, leur interdire de prendre place dans les transport publics, ou de venir se divertir dans les jardin public, on ouvrira peut être même des « camps » pour eux etc… Ahhh mais cela me rapel le une certaine époque 1933 Hitler élu chancelier…
    Et certain disent que c’est une evolution pour la liberté. Non non c’est une régression.

    • Tout à fait d’accord avec toi !
      Faudrait arrêter toutes ces merdes autour de l’islam, tout le monde est libre de porter un vêtement ou non sur la plage bon sang !
      Le monde tourne à l’envers !!
      Y’a d’autres choses bien plus importante dans la vie…
      L’humanité m’exaspère de plus en plus.

    • Se faire verbaliser parcequ’on est possiblement en infraction ou interdire un vêtement ayant une connotation fondamentaliste ce n’est pas ça l’oppression. L’oppression c’est ce qui vit Asia Bibi par exemple, les Yezidis etc.
      Les attentats s’enchainent en France il est donc normal que les gens ne supporte plus les symboles de l’Islam fondamentaliste (même s’il n’est pas toujours terroriste)… C’est de la psychologie de base…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.