Accueil » Politique » Département de l’Hérault. 110 000 € de subventions supplémentaires pour les migrants
mineurs isolés

Département de l’Hérault. 110 000 € de subventions supplémentaires pour les migrants

09/12/2016 – 16h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Trois semaines après le vote d’une subvention de 2,5 millions d’euros pour les mineurs isolés étrangers, le Conseil Départemental de l’Hérault s’apprête à voter de nouvelles subventions afin de venir en aide aux migrants dans le département.

Trois nouvelles subventions pour des associations d’aide aux migrants

Ce lundi 12 décembre, les conseillers départementaux sont appelés à se prononcer sur trois nouvelles subventions pour un montant global de 110 000 €. Ces subventions, si elles sont votées, seront attribuées à des associations.

La première subvention, d’un montant de 90 000 €, est au profit du Réseau Accueil Insertion Hérault, une association chargée d’animer une permanence d’accueil de jeunes mineurs étrangers isolés dans le département.

La deuxième subvention doit être versée à l’association Césam Migration Santé. Cette association située à la Paillade, a pour vocation « de contribuer à la promotion de la santé des migrants, de leurs familles, et de toute personne en situation de précarité ». Le département de l’Hérault devrait lui attribuer la somme de 2 975 €.

Quand à la troisième subvention, elle ne fait pas explicitement référence à la situation des migrants. En effet, 16 150 € doivent être attribués à l’association GAMMES afin de mener des actions de « redynamisation sociale », des actions qui se déclinent en des « ateliers socio-linguistiques et des ateliers de soutien à la parentalité ». En revanche, c’est cette association, présidée par l’ancien préfet de l’Hérault, Daniel Constantin, qui gère à Montpellier le Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile (CADA) de Mermoz.

Pas de séance publique pour le vote de ces subventions

Ces trois subventions doivent être votées ce lundi par les conseillers départementaux. Un vote qui se fera sans public.

Disposant d’une large majorité à gauche, le président du conseil départemental, Kleber Mesquida (PS) pourra également compter sur les voix des élus sauréliens. Et si les six conseillers départementaux de Défendre l’Hérault s’opposeront certainement à ces subventions, le doute persiste quant aux élus du groupe du Centre et de la Droite. Ces derniers s’étaient abstenus lors du vote de la subvention de 2,5 millions d’euros le 14 novembre dernier.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

islamisme

« Stop Islamisme ». 600 personnes manifestent contre le terrorisme islamiste [Vidéo]

18/11/2019 – 19h10 Paris (Lengadoc Info) –  Ce dimanche des centaines de personnes ont manifesté …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.