Djihadistes
Manifestation de surveillants devant la prison de Borgo. Crédit : Lengadoc Info

Syndicat Pénitentiaire des Surveillants : « Il faut créer des centres réservés aux djihadistes » [Interview]

22/01/2018 – 18h10 Toulouse (Lengadoc Info) – La recrudescence des attaques commises par des djihadistes incarcérés à l’encontre du personnel pénitencier soulève aujourd’hui la question de la gestion de ce type de prisonniers radicalisés et extrêmement dangereux.

Les prisons au bord de l’explosion à cause des djihadistes

Le 11 janvier dernier, trois surveillants du centre pénitencier de Vendin-le-Viel (Pas-de-Calais) sont attaqués et poignardés par un djihadiste incarcéré depuis 2003 et condamné en 2009 pour terrorisme. Depuis, les agressions commises pas des détenus radicalisés ne cessent de se multiplier comme à Borgo en Corse mais également à Châteauroux ou Mont-de-Marsan.

Face à cette situation, les prisons sont aujourd’hui sous haute tension. Ce lundi 22 janvier, les syndicats de gardiens de prison ont bloqué près de 115 établissements pénitenciers.

Joint au téléphone par Lengadoc Info, Christy Nicolas, adjoint au secrétaire général du Syndicat Pénitentiaire des Surveillants, nous explique les problèmes que posent les détenus radicalisés :

« Il y a de plus en plus d’islamistes qui sont incarcérés. Au début il n’y en avait que quelques uns, c’était gérable. Mais aujourd’hui, tous les centres pénitenciers sont concernés par des problèmes avec des détenus radicalisés.

Il faut savoir que ces détenus sont, normalement, placés en cellule d’isolement. Maintenant, des cellules d’isolement vous n’en avez pas à profusion. On compte en moyenne une dizaine de cellules d’isolement par centre pénitencier. Une fois que ces cellules sont remplies, on est obligé de placer les détenus dans des quartiers normaux où il n’y a pas de mesures de sécurité particulières.

Par conséquent, non seulement il y a un problème de sécurité pour le personnel pénitencier mais également cela pose le problème de la « contamination » des autres détenus. C’est à dire que les détenus radicalisés qui ne sont pas placés dans des quartiers d’isolement peuvent, sans que nous puissions faire quelque chose, propager leur doctrine auprès des autres détenus.

C’est pour cela qu’aujourd’hui il faut absolument que les pouvoirs publics mettent en place des lieux de détention qui soient réservés aux détenus radicalisés avec des mesures de sécurité renforcées et du personnel formé pour cela. »

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Des coups de matraques donnés par les antifas

Montpellier. « Jeunesse Saint Roch » attaquée par des antifas

23/10/2020 – 08h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Décidément il ne fait pas bon coller des affiches à …

5 Commentaires

  1. C’est une telle évidence qu’il est étonnant que les gens de la pénitentiaire soient obligés de réclamer cela ! Mais il serait bien surprenant que les politiques en place suivent… bien au chaud et protégés eux et leurs familles de ces malfrats.

  2. pourquoi CREER d’autres centres pénitentiaires affreter un gros,porteurs pour les ramener au bled ils pourront ainsi s’adonner à leur sport favori l’égorgement mais cette fois chez eux IL SUFFIT DE DEPENSER NOS DENIERS POUR DES ASSASSINS qui sortiront blanchis, ou occuperont les « asiles psychiatriques » sans être fous furieux CA SUFFIT on marche sur la tête ma parole IL FAUT ARRETER cette folie de soit-disant justice, droits de l’homme sans imposer leur devoirs CA SUFFIT QUI COMPRENDRA UN JOUR QUE NOUS POUSSER AINSI A BOUT RISQUERAIT D ARRIVER A UNE SOLUTION EXTREME QUI POURRA PENSER A RETABLIR LES LOIS DE LA REPUBLIQUE QUI ACCUEILLE TROP DE GENS QUI NE SONT PAS FOUTUS DE FAIRE COMME NOS AYEUX DE 1789 ET QUI VIENNENT NOUS IMPOSER LES LOIS QU ILS N IMPOSENT PAS CHEZ EUX QUI BON SANG DE BONSOIR ?

    • OK d’accord avec vous à quand cette application qui solutionnerait pas mal de choses

      • je n’engagerais pas nos troupes à faire la guerre SEULEMENT COUPER DERECHEF TOUTES LES AIDES SOCIALES pour lesquelles tous ces morpions nous arrivent et ils s’y accrochent ! plus d’aides sociales généreusement prises dans nos porte-monnaie, et redistribuées à des fainéants ils ne seraient plus tentés de rejoindre nos côtes accueillantes CA SUFFIT NOUS N AVONS PLUS D ARGENT A DONNER
        nous avons des enfants, petits enfants arrière-petits enfants à aider de plus en plus vu l’avarice de l’état sur les FDS,
        pas de guerre sanglante mais des décisions intelligentes et productives
        PLUS D AIDES SOCIALES AUX ETRANGERS QUI NE SONT PAS CAPABLES D EN FAIRE AUTANT QUE NOS AYEUX QUI ONT COMBATTUS POUR LA LIBERTE LE TRAVAIL LA FOI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.