Accueil » Société » Montpellier. Les motards en colère déferlent sur la Comédie
motards en colère
Crédit : Lengadoc Info

Montpellier. Les motards en colère déferlent sur la Comédie

20/02/2018 – 18h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Ils étaient entre 400 et 500 motards, samedi, réunis au départ de la manifestation organisée par la Fédération Française des Motards en Colère de l’Hérault sur le parking du Zénith de Montpellier. A l’appel de l’association, malgré le temps maussade, ce sont des centaines de motards qui se sont mobilisés contre le passage de la limitation de vitesse sur les routes secondaire à 80 km/h. Parmi les participants, on parle évidemment de la passion commune : le deux roues, mais surtout des futures idées gouvernementales en terme de sécurité routière : contrôle technique obligatoire pour les motos, gilets jaunes pour les motards, permis A2, nouvelle dimension réglementaire des plaques d’immatriculation… Les sujets de grogne de manquent pas.


C’est à 14h30 que le cortège s’est élancé du point de rendez-vous initial pour se diriger, via le rond-point du Zénith, sur l’autoroute A9 pour une opération escargot encadrée par la Gendarmerie. A l’avant du convoi : le camion-pilote bardé d’affiches et de slogans, ainsi que quelques voitures venues participer, suivies par les 500 motos roulant à allure réduite. Parmi les manifestants, tous les âges étaient représentés : les vieux motards roulant en Harley Davidson comme les jeunes permis A au guide de motos sportives. 

motards en colère
Crédit : Lengadoc Info


Faisant demi-tour pour récupérer la sortie Montpellier-Est, la colonne s’est alors dirigée vers le centre-ville de Montpellier en passant par le quartier de la Pompignane, le rond-point de Castelnau et l’avenue du Corum pour arriver sur la place de la Comédie dans le vacarme des klaxons et du vrombissement des machines dont les motards faisant volontairement hurler les moteurs.

Sur leur parcours les manifestants ont été bien accueillis, aussi bien par les automobilistes que par les piétons qui les saluaient sur leur passage ou sortaient les portables pour filmer. Une fois tous arrêtés en plein milieu de la place de la Comédie, attirant autour d’eux les passants, nombreux en ce samedi après-midi, l’organisateur a prononcé un discours dans lequel était dénoncée la « sécurité rentière », l’ineptie de la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, fausse solution au problème de la sécurité, ainsi qu’une vision répressive du gouvernement en lieu et place de la sensibilisation et de la formation des usagers de la route. Des tracts on été distribués, puis de nouvelles mobilisations ont été annoncées avant que les motards ne se dispersent à 17h30.

Une manifestation réussie, qui fait suite à une première qui avait été organisée quelques semaines plus tôt dans le département. La FFMC 34 annonce déjà une troisième démonstration de force, dont la date et le lieu ne sont pas encore connus à ce jour.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

mineur isolé

Tir à l’arme automatique, attaque au couteau, vols à l’arraché, les migrants plongent Montpellier dans le chaos

11/09/2018 – 08h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Ces derniers jours, les attaques commises par des …

2 Commentaires

  1. Il serait intéressant de connaître les résultats de l’expérimentation sur 3 tronçons de limitation de la vitesse à 80 kms/h (au lieu de 90 kms/h) faite en France courant 2017. Il parait que le taux des accidents y aurait augmenté. Gouverne … ment ?

  2. Fallait pas voter Macron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.