Accueil » Histoire et tradition » Fake News. Quand la Dépêche du Midi transforme les Français d’Algérie en « migrants »
migrants
Deux jeunes Pieds-noirs à Constantine (Algérie)

Fake News. Quand la Dépêche du Midi transforme les Français d’Algérie en « migrants »

08/03/2018 – 19h15 Mazamet (Lengadoc Info) – Prise la main dans le sac ! La Dépêche du Midi vient de donner un bel exemple de propagande médiatique en faveur des migrants. Décryptage…

Les Pieds-noirs d’Algérie, des migrants ?

Ce mercredi, la Dépêche du Midi a publié une brève qui aurait presque pu passer inaperçue. Un article anodin annonçant une conférence de Muriel et Yves Carchon, auteurs de l’ouvrage « Les premiers colons français en Algérie » le 15 mars prochain à Mazamet (Tarn). Un événement organisé par l’association J’Mlire et l’Amicale des Pieds-noirs de Mazamet.

Une conférence donc historique sur l’arrivée au milieu du XIX ème siècle des premiers Français en Algérie, alors colonie française depuis 1830.

Mais la Dépêche du Midi n’a pas pu s’empêcher d’apparenter ces premiers colons à des « migrants ». Un terme absolument anachronique et qui, de plus, est totalement faux.

S’il est difficile de trouver une définition précise du terme « migrant », la plupart des organismes internationaux sont très clairs sur un fait, à savoir qu’un « migrant » est un individu qui traverse une frontière pour se rendre dans un pays qui n’est pas le sien.

Le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies indique que « selon les Nations Unies le terme « migrant » désigne « toute personne qui a résidé dans un pays étranger pendant plus d’une année, quelles que soient les causes, volontaires ou involontaires, du mouvement, et quels que soient les moyens, réguliers ou irréguliers, utilisés pour migrer ». Cependant, il est courant d’y inclure certaines catégories de migrants de courte durée, tels que les travailleurs agricoles saisonniers qui se déplacent à l’époque des semis ou des récoltes ».

Or, dans le cas des colons français en Algérie, cette définition ne fonctionne pas puisque l’Algérie était alors française.

A l’heure où l’Europe connaît une importante crise migratoire, assimiler les Français d’Algérie à des migrants c’est non seulement un acte de propagande immigrationniste, mais également une falsification de l’Histoire.

Jordi Vives

La Dépêche du Midi le navire amiral de l’empire Baylet.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

lois anti-cléricales

Série Histoire. Les lois anticléricales de 1905 – De nouvelles menaces

22/05/2018 – 08h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Les médias vantent sans cesse la loi de 1905. …

13 Commentaires

  1. L’Algérie française n’était pas une colonie mais un puis des départements français, avant la Savoie et Nice. L’Algérie est une création française (frontières, nom et structure).

  2. UnKabyleFrançais

    Tout à fait Vincent ! l’Algérie est une création, hélas, française. Les perdants sont les Kabyles et les gagnants: ce sont tous ses ces gens qui s’identifient aux arabes. Ils doivent être reconnaissants envers la France coloniale.

  3. « un « migrant » est un individu qui traverse une frontière pour se rendre dans un pays qui n’est pas le sien. »
    Aprés l’armée de colonisation, logiquement est venue la colonisation de peuplement.
    L’Algerie a toujours existé et etait peuplée par son peuple depuis des millenaires.
    Alors oui, les Colons arrivés etaient des Migrants et ils le sont devenus a nouveau quand ils sont rentrés en France

  4. Les Abrutits de la Depeches feraient bien de ballayer devant leur porte…..Quand on a comme P d G un 1/2 fils de pied noir et un père collabo (Bousquet ) on ne tire pas sur les PN …..Il faut qu’il appre à la Depeche que l’Algerie a était créer et développer par la SUEUR des P ieds Noirs ….La mère Bayllet a aidé les P N ,mais pas ces GAUCHISTES qui veulent à tout pris nous faire passer pour des FACHOS …..A BON ENTENDEUR SALUT ….

  5. Charles Hoursain

    Pour commenter les analyses de  » Vincent ci-dessus »,l’Algérie était bien un territoire français…Les français ayant choisi d’aller y vivre à cette époque,( et d’y faire une descendance),ont contribué à faire évoluer ce territoire ( culture,énergie,architecture,etc,etc,..)….Néanmoins des groupes anti-français ( payés par qui ?)appelés les fellaghas ont commencé à assassiner les  » colons,comme on a dit »,assassiner les enseignants qui apportaient la culture intellectuelle aux enfants,etc,etc,..La guerre d’Algérie est arrivée avec sa pub  » la valise ou le cercueil »,et les aides des partis socialo-communiste qui aidaient les assassins terroristes.( couper les couilles des hommes et leurs mettre dans la gorge,et les égorger relève de pratique néanderthalienne)..Bref,les appelés  » pieds noirs » n’ont jamais été considéré comme des migrants…J’en ai connu beaucoup lors de mes responsabilités au sein du FN des Alpes maritimes..J’ajouterai que à une époque ( en 1976 )je fus missionné sur Annaba( ex Bône )pour vérifier les travaux de l’usine sidérurgique de El Hadjar,en construction..Les algériens ( pas tous)n’aimaient pas les français..Ils avaient même tabassé un homme venu pour aider les travaux..Je préciserai aussi,que les visions de la ville de Bône reflêtaient encore les échanges de tirs sur les bâtiments,que les vignes et cultures des  » colons » étaient complètement abandonnées.Le racisme existe bien aussi ailleurs,mais chuuutt.Il ne faut parler que du racisme des français en France .

  6. GOMILA JEAN PIERRE

    cette appellation nous concernant rappelle l’accueil que nous avons trouvé en 1962 ,par une partie de Français ignorants ce pays ce que l’Algérie était devenu ,mais certain on préféré MAYOTTE ????? (couleur et religion) ,aussi aujourd’hui nous recueillons le résultat de ce choix ,un pays qui ne respecte pas sa PAROLE ne peut plus prétendre a autre choses que ce qu’il rencontre depuis quelques années insécurité ,envahissement,et bientôt submersion ……..ouvrez les yeux !!!!!!!!

  7. vae victis
    la presse ne s’embarrasse pas pour publier des fakeniouzes (bobards) et ensuite ils se demandent pourquoi si peu de gens achètent leurs papiers

  8. Salopards de journaleux! Vendus!

  9. Quelle rigolade!! Si « nos migronts » ressemblaient à ces deux accortes Françaises de quoi nous plaindrions-nous?
    En observant bien la photo,il me semble qu’il s’agit de la place de la Brèche où 2 cafés se faisaient face,à l’embranchement de la rue Brunache….mais je peux me tromper,mes souvenirs de Pied Noir Constantinoise sont maintenant si lointains!
    Il paraît qu’on faisait suer le burnous….mais tous ces arabes en djellabas semblent avoir trouvé un lieu de rafraîchissement!!..Sans les 2 Françaises, ma parole ,on se croirait à Trappes!

  10. bonjour
    non les Français partant pour l’Algérie en 1830 n’étaient pas des migrants
    en revanche en 1962 ils étaient en quelque sorte des réfugiés non ?

  11. Le travail de la depeche du midi laisse à desirer. La photo n’est pas légendée.On n’a pas la date.
    Etant né à Constantine, je sais qu’elle date des années 30 et qu’à cette époque on ne parlait pas de pieds noirs.
    C’est bien à coté de La Brèche…Les arabes assis sont manifestement traités comme des esclaves…
    En tant qu’agrégé d’histoire à la retraite, je suis attéré par le manque de culture et les à peu près de gens qui se disent journalistes. Le mot migrant devient un terme fourre tout.Le mot immigrant ou immigré a disparu?
    L’Algerie, le territoire actuel n’existait pas dans ces frontières avant 1830.
    Les Berbères en sont les 1ers habitants, avec une petite minorité juive, colonisés par les Romains. Saint Austin kabyle, devenat un père de l’Eglise. Puis envahis par les arabes pour devenir provinces turques au XVIème siécle….. Oran étéant une villé espagnole apres le XVIème siécle.
    Les pieds noirs juifs et chrétiens sont des exilés, des expatriés. Point barre.

  12. HISTOIRE DE L4ALGERIE CREATION FRANCAISE
    http://popodoran.canalblog.com/archives/2016/03/08/33482886.html
    ,la régence d’Alger neutralisée :la flotte barbaresque pirate
    détruite,les Ottomans et autres janissaires « rapatriés » qui avaient si peu défendu
    leur pseudo Etat ! il eu fallut sécuriser quelques ports cotiers comme l’avaient fait les Espagnols (qui y sont encore) et laisser « à volo » l’intérieur du pays régler ses comptes Tribaux ;kabyles;chaouias,arabos berbéres ;maures;juifs etc
    le bilans des affrontements présumés et victimes comme toutes les entité musulmane) et les alliances à l’est et à l’ouest n’aurait pas surement donné un Etat central ;et un sud saharien unifié (certainement réparti entre tous ces riverains avec ses richesses cachées) avec une large emprise à l’ouest au sud Marocain (regarder une carte)
    Oui indubitablement c est La colonisation Française avec ses abus ; ses déboires
    mais aussi ses enseignements et ses colons qui ont façonné l’Algérie Si la France n’avait pas colonisé ce Maghreb central en effet Alger et quelques ports seraient devenus des enclaves Françaises comme Mélilla et Ceuta Espagnoles et le reste répartis entre les Tribus rivales de l’est et de l »ouest et pas unifié comme aujourd’hui Merci la France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *