Accueil » Politique » Hérault. 3 mois de prison requis contre un sénateur En Marche (ex-PS) pour abus de confiance
En Marche

Hérault. 3 mois de prison requis contre un sénateur En Marche (ex-PS) pour abus de confiance

09/03/2018 – 08h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Le parquet a requis ce mardi 6 mars une peine de trois mois de prison avec sursis, trois ans d’inéligibilité et 30 000 € d’amende à l’encontre de l’actuel sénateur héraultais de La République En Marche Robert Navarro, poursuivi pour abus de confiance lorsqu’il était 1er secrétaire de la fédération de l’Hérault du Parti Socialiste.

85 700 euros de billets d’avion au frais des militants socialistes

Entre 2004 et 2010, Robert Navarro aurait séjourné en famille en Europe de l’Est et au Maroc à plusieurs reprises. Des vacances tout ce qu’il y a de plus classiques pour quelqu’un qui en a les moyens et qui aime voyager. Problème, la fédération socialiste de l’Hérault accuse celui qui a été son 1er secrétaire pendant des années d’avoir « confondu » le compte bancaire de la fédération avec son propre compte.

Ainsi, la fédération socialiste de l’Hérault aurait déboursé pas moins de 85 700 € pour les voyages de Robert Navarro et de sa femme Dominique, alors chargée de mission et attachée parlementaire.

Condamné en première instance, le couple a fait appel. Le parquet a requis en appel la confirmation de la condamnation, à savoir trois mois de prison avec sursis, trois ans d’inéligibilité et 30 000 € d’amende chacun.

Règlement de compte politique entre socialistes et dissidents

Cette affaire a éclaté après les élections régionales de 2010. A l’époque, Robert Navarro figurait sur la liste dissidente socialiste de Georges Frêche qui faisait face à la liste du PS menée par Hélène Mandroux.

Après des années à la tête de la fédération socialiste de l’Hérault, Robert Navarro est exclu du parti (comme Georges Frêche) et la fédération de l’Hérault est placée sous tutelle par Martine Aubry. Étrangement, tous les documents comptables de la fédération durant cette période ont, tout simplement, disparu…

Réélu sénateur sous l’étiquette « divers gauche » en 2014, Robert Navarro a depuis rejoint La République En Marche.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Emmanuelle Wargon

La secrétaire d’État à la transition écologique, Emmanuelle Wargon, sera ce jeudi dans le Gard

05/12/2018 – 17h50 Pont-du-Gard (Lengadoc-info.com) – Alors que les mesures annoncées par le premier ministre …

One comment

  1. Et il est toujours au Sénat! où est la loi de moralisation des marcheurs, !??!! ha oui, ce n’est que pour les opposants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.