Accueil » Art de vivre » Rugby : MHR – Section Paloise (45 – 13) : « On est en demi ! »
MHR
Crédit : Lengadoc Info

Rugby : MHR – Section Paloise (45 – 13) : « On est en demi ! »

30/04/2018 – 16h10 Montpellier (Lengadoc Info) – Samedi 28 avril à 20h45 avait lieu au stade Altrad la rencontre décisive entre le MHR, en tête du Top 14 mais qui devait gagner impérativement ce match pour éviter les éliminatoires de la phase finale, et la Section Paloise qui briguait un retour gagnant pour être finaliste.

En clair, aucune des deux équipes n’était là pour faire de la figuration. Au total, le stade a accueilli 11 112 personnes. La marée des drapeaux bleus du MHR attestait de l’immense majorité de supporters locaux venus encourager leur équipe.

La haie d’honneur mettait une touche d’humour avant que les choses sérieuses ne démarrent : elle se composait de personnages déguisés à l’occasion du carnaval, parmi lesquels une vache dodue et sympathique se signalait particulièrement.

Le premier quart d’heure de jeu était pour Montpellier qui, d’emblée, alla camper dans les terres paloises pour tenter d’inscrire un essai. Les nombreuses tentatives, parfois apparemment réussies, n’aboutirent pas après décision arbitrale. Ce fut d’autant plus frustrant que finalement, contre toute logique, ce fut Pau qui inscrivit les 3 premiers points par Taylor, suite à une pénalité à 15 minutes.

A 20 minutes, le MHR ne concrétisa pas une mêlée dominante, mais il se rassura avec une pénalité réussie en égalisant à 3 partout par son talentueux demi de mêlée Pienaar.

3 minutes plus tard, large transversale du même Pienaar de la gauche à la droite du terrain et Fall passa à Steyn qui plaqua un bel essai sur le côté droit. Essai bien transformé par Pienaar (10 – 3).

A 30 minutes, l’arbitre siffla une pénalité surprenante pour Pau qui en profita pour remonter au score (10 – 6).

La première mi temps s’acheva sur ce score serré. Le MHR avait été plus entreprenant mais trop fébrile et manquant de réussite, alors que Pau avait révélé une bonne maîtrise du jeu à la main et un jeu assez physique.

L’entracte permit à 4 équipes « d’U10 » (jeunes d’une dizaine d’années) de Lunel et de Montpellier de s’affronter comme des grands. L’avenir appartient à ceux qui mouillent tôt le maillot !

La seconde mi temps fut une toute autre chanson.

Dès les premières minutes, le MHR obtint une bonne mêlée, puis une pénal touche victorieuse avec le demi d’ouverture Cruden qui planta un bel essai entre les poteaux, bien transformé (17 – 6).

Le MHR enclencha la vitesse supérieure : Ouedraogo se fendit d’une accélération sur près de cinquante mètres pour tenter de planter en vain un essai, mais la pression des Cistes était bien là.

Une bonne mêlée du MHR à 51 minutes, suivie d’un passage à l’ailier vedette Nadolo, aboutit à un troisième essai sur le côté droit (voir vidéo) et à l’obtention du bonus offensif pour le MHR. Essai bien transformé (24 – 6).

A 53 minutes, un placage physique de Willemse du MHR fut suivi d’un geste trop rugueux d’un joueur palois, mais l’arbitre renvoya dos à dos les deux protagonistes, malgré la bronca du public.

A 57 minutes, Pau forma une cocotte brouillonne et obtint un essai collectif accordé à Puech, bien transformé (24 -13) ce qui ôta temporairement le bonus offensif au MHR.

Le MHR, bien remonté, mit à nouveau la pression et obtint un essai en force à 63 minutes par son solide talonneur Bismarck du Plessis. Bonne transformation, toujours par Pienaar qui sera élu joueur du match, et récupération du bonus offensif ! (31 – 13).

5 minutes plus tard, ce fut au tour du second ligne Willemse de percer tel le bulldozer, et de planter un essai libérateur pour le MHR, bien transformé (38 – 13).

Le MHR avait mangé du lion et continua sa pression. Une pénal touche à 72 minutes, suivie d’un jeu collectif conquérant, et le capitaine Picamoles inscrivit le sixième essai du MHR à 74 minutes, bien transformé (45 – 13).

La messe était dite, et comme le scandait le stade euphorique, animé par la musique des bandas et l’agitation enthousiaste des drapeaux bleu céleste : « on est en demi, on est en demi, on est, on est …on est en demi ! ».

Le feu d’artifice prévu par la direction était de circonstance. Le MHR avait assuré « grave » comme disent les jeunes !

Tivan

Podium à l’issue de la vingt-cinquième journée du TOP 14 :

1er Montpellier (MHR), 81 points ;

2ème : Racing 92, 75 points ;

3ème : Rugby Club Toulonnais, 73 points.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Braderie. Montpellier fait son Grand Bazar

04/10/2018 – 18h35 Montpellier (Lengadoc Info) – Comme à l’accoutumée avec la rentrée, c’est la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.