Sumène. Une tentative d’enlèvement d’enfant a-t-elle eu lieu ?

16/01/2021 – 11h30 Sumène (Lengadoc Info) –  Une rumeur de tentative d’enlèvement d’enfant a rapidement pris de l’ampleur hier via les réseaux sociaux aux alentours de l’école publique de Sumène. Cette tentative prendrait sa source dans la présence d’une forte présence de la Gendarmerie dans le village. Nous allons tenter de faire une mise au point sur ces événements.

3 hommes dans une Audi grise

Pour le moment, deux thèses s’affrontent. Celle issue des parents d’élèves et celle des instances officielles. Les éléments qui étayent la thèse de la tentative d’enlèvement sont relativement précis et méritent d’être plus amplement approfondis. L’enfant en question serait un petit garçon en classe de CE1. Alors qu’il rentrait de l’école à pied et seul jeudi 14 janvier 2021, il aurait été abordé par trois hommes depuis l’intérieur d’une voiture grise de marque Audi. Les trois hommes lui auraient proposé de monter dans leur véhicule pour le ramener chez lui. Le petit garçon (nous avons un prénom, que nous ne mentionnerons pas ici) aurait été alerté par la proposition suspecte de ces individus et serait parti en courant. Une mère de famille (pas sa mère donc) aurait été témoin de la scène de loin.

Ces informations ont rapidement été relayées par des parents d’élèves. Nous avons eu une mère de famille au téléphone qui nous a affirmé avoir appelé la directrice de l’école pour en savoir plus. La directrice de l’école, tout d’abord réticente sur les faits, aurait déclaré à cette maman d’élève qu’elle avait été informée de ces événements mais qu’elle avait décidé en accord avec l’équipe pédagogique de ne pas affoler les parents d’élève. Une prévention face à ce type d’événement tragique à destination des enfants aurait été programmée. La directrice aurait fait remonter la tentative d’enlèvement auprès des services de gendarmerie. Beaucoup de parents d’élèves ont appris cet événement par leurs enfants qui rentraient de l’école dès jeudi soir.

Tout les éléments dont nous n’avons pas eu la confirmation en direct sont bien entendu présentés au conditionnel et seront confirmés (si c’est possible) dans les jours à venir. Il nous a été, par exemple, impossible de joindre l’école pour le moment, week-end oblige.

Démenti coté mairie et Gendarmerie

Voici ce qu’il en est des éléments relativement précis issus des habitants de Sumène dont l’émotion et le besoin de vérité sont parfaitement compréhensibles.

Un communiqué a été mis en ligne sur la page Facebook de la mairie de Sumène vendredi soir. Ce dernier dément toute tentative d’enlèvement d’enfant. Il désigne un contrôle de gendarmerie programmé, comme étant à l’origine de l’échauffement des esprits et qui étayerait la thèse d’une tentative d’enlèvement.

La FAUSSE RUMEUR d'une tentative d'enlèvement dans le village se répand comme une traînée de poudre. Nous tenons à…

Publiée par Mairie de Sumène sur Vendredi 15 janvier 2021
Le démenti de la mairie de Sumène

Ce contrôle de gendarmerie programmé ce vendredi 15 janvier 2021, semble, en effet, avoir été particulièrement important. Un habitant du village nous a fait état d’au moins quatre véhicules de gendarmerie organisant un contrôle des véhicules au niveau de l’entrée de Sumène (devant les anciens bâtiments de la gendarmerie). Fait troublant, il nous a été fait état d’un contrôle systématique des véhicules de couleur grise. Ce qui conforterait la thèse de la tentative d’enlèvement.

Il semble que ce contrôle est véritablement frappé les habitants de par son caractère apparemment exceptionnel. Il est fait état de « gendarmes en cagoule avec des FAMAS autour du cou », de voitures de gendarmerie traversant le village « à 100 à l’heure, sirènes hurlantes »…

Du coté de la Gendarmerie du Vigan, que nous avons pu joindre ce matin au téléphone, le démenti est très formel : aucune information concernant une tentative d’enlèvement d’un enfant ne leur est parvenue. Ils ont, bien entendu, suivi la propagation de cette rumeur sur les réseaux sociaux avec attention et nous ont assurés qu’ils restaient vigilants. C’est pour l’instant la seule affirmation dont nous pouvons être absolument certains dans cette affaire. Le contrôle n’avait rien à voir avec cette soi-disant tentative d’enlèvement d’enfant. Ils désirent d’ailleurs par notre intermédiaire, vouloir mettre en garde la population face à une époque anxiogène où la perte de repères peut entrainer des comportements inconsidérés.

Dans un souci de transparence concernant cette affaire, nous continuerons à creuser toutes les pistes que nous avons évoqué dans cette mise au point.

Si vous possédez des informations (vérifiés ou vérifiables par nos soins), merci de nous contacter par mail à lengadocinfocom@gmail.com en n’oubliant pas de mentionner vos coordonnées.

Photos : Lengadoc Info/DR

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

« Pêche au vif ». Après la Chasse, Eddine Ariztegui s’attaque à la Pêche

22/02/2021 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – C’est un tweet de Eddine Ariztegui, élu du parti …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.