Accueil » Société » PMA, GPA, à Montpellier des associations et des citoyens passent à la contre-offensive
PMA
Crédit : Lengadoc Info

PMA, GPA, à Montpellier des associations et des citoyens passent à la contre-offensive

14/06/2018 – 20h25 Montpellier (Lengadoc Info) – Ces derniers jours, actions et mobilisations se multiplient à Montpellier contre la Procréation Médicalement Assistée (PMA) sans père et la Gestation Pour Autrui (PMA). De La Manif Pour Tous à Alliance Vita en passant par de simples citoyens, la colère gronde contre le risque de voir ces techniques légalisées prochainement par le pouvoir politique.

Ludovine de la Rochère à Montpellier : « S’il y a un projet de légalisation de la PMA sans père, nous serons nombreux dans les rues »

Alors que les Etats généraux de la Bioéthique se sont achevés il y a un mois et demi, il était temps pour La Manif Pour Tous d’en faire le bilan. Pour cela, Ludovine de la Rochère, présidente du mouvement, a entamé un tour de France. Présente à Montpellier vendredi dernier, elle expliquait devant près d’une centaine de personnes que ces Etats généraux ont démontré que la société française était particulièrement divisée voir opposée sur la question de la PMA sans père. Or, selon les propos même d’Emmanuel Macron, il ne pourrait y avoir de légalisation de cette technique sans un large consensus national. C’est d’ailleurs pour cette raison que ces Etats généraux avaient été mis en place.

Ce samedi, les militants de La Manif Pour Tous étaient dans les rues de Nîmes pour alerter les passants sur cette problématique.

Alliance Vita refuse le « marché de la procréation »

Ce mardi midi, place de la Comédie, les badauds sont interloqués. Une femme et un homme, masqués, gisent au sol. Autour d’eux, une dizaine de personnes tiennent des pancartes avec des inscriptions hostiles à la PMA et à la GPA.

Pma
Crédit : Lengadoc Info

Ces personnes sont en réalité des militants d’Alliance Vita qui sont allés, à leur tour, alerter la population sur le sujet. Avec ce mode d’action simple mais frappant, le message passe bien et des dizaines de personnes s’arrêtent, viennent discuter avec les militants, s’informent et repartent avec un tract où laissent leur numéro de téléphone et leur adresse mail pour être recontactés par l’association.

Pour Alliance Vita, « légaliser la PMA hors indication médicale, pour les femmes seules et couples de femmes, en leur donnant accès au don de sperme, revient à encourager la conception d’enfants sans père. Or, de nombreux enfants souffrent déjà d’un manque de père et de nombreuses femmes subissent, déjà seules, la charge d’une famille monoparentale ».

Chaque mois, des citoyens se mobilisent anonymement avec les Sentinelles

Ce lundi soir, une quinzaine de personnes arrivent silencieusement sur la place des Martyrs de la Résistance. Face à la préfecture de l’Hérault, ils se figent, à un mètre les uns des autres. Pendant une heure, ces « sentinelles » vont rester immobiles, silencieuses.

Ces personnes ce sont les Sentinelles 34, un collectif de citoyens qui s’opposent à la destruction de la famille. Né à l’époque de la loi sur la mariage homosexuel, les Sentinelles veulent, aujourd’hui, s’opposer eux aussi à la PMA sans père et à la GPA.  

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

nîmes

Une trentaine de migrants cachés dans deux camions entre Marseille et Nîmes. Un routier témoigne

18/10/2018 – 18h10 Nîmes (Lengadoc-info.com) – Des migrants qui montent clandestinement dans des camions, c’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.