Accueil » Société » Topless ou Burkini ? l’IFOP révèle la fracture entre « Blancs » et « Arabes, Maghrébins, Noirs »
burkini
Photo d'illustration

Topless ou Burkini ? l’IFOP révèle la fracture entre « Blancs » et « Arabes, Maghrébins, Noirs »

29/07/2019 – 16h55 Montpellier (Lengadoc Info) – Depuis quelques années, la polémique autour du burkini, ce maillot intégral censé être conforme à la religion musulmane, revient chaque été. Un sondage IFOP datant du 23 juillet révèle que les Français semblent lui préférer largement la mode du topless (seins nus). Mais l’étude démontre une véritable opposition entre les populations autochtones et une certaine immigration extra-européenne.

Burkini versus Topless ou plutôt « Arabes » versus « Blancs » ?

Cela pourrait presque paraître comme un débat « humoristique » à l’instar du « pain au chocolat VS chocolatine » mais l’opposition entre la mode du burkini et celle du topless révèle une véritable fracture au sein de la société française entre la population d’origine européenne et celles issues de l’immigration extra-européenne.

En effet, le constat du sondage IFOP est sans équivoque : 80 % des « Blancs » se disent dérangés en voyant une femme porter le burkini à la piscine alors que seulement 14 % des « Arabes, Maghrébins, Noirs » le sont. Dans le même ordre, 82 % des catholiques sont dérangés contre 18 % des musulmans.

A l’inverse, la question du topless à la plage donne des résultats totalement différents. 64 % des « Arabes, Maghrébins, Noirs » et 60 % des musulmans se disent dérangés en voyant une femme pratiquant le topless sur la plage alors que seulement 15 % des « Blancs » et 21% des catholiques le sont.

69 % des Occitans sont favorables à l’interdiction du burkini

Dans la région Occitanie, le sondage IFOP révèle que 75 % des habitants se disent dérangés en voyant une femme porter le burkini à la piscine et 69 % sont favorables à une loi interdisant le port du burkini à la piscine.

A l’inverse, ils ne sont que 13 % à se dire dérangés par la pratique du topless sur la plage… bien que 20% souhaiteraient une loi interdisant les seins nus sur la plage.

Photos : DR/Photo d’illustration

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

cannabis

28 pieds de cannabis saisis à Saint Georges d’Orques

07/08/2019 – 19h00 Saint Georges d’Orques (Lengadoc Info) – Cette semaine, les gendarmes de la …

4 Commentaires

  1. Topless où petit maillot de bain c est notre droit mais dehors le burkini c est une honte!!!

  2. Burkini versus Topless ou plutôt « Arabes » versus « Blancs » ?
    NON !!!!! C’est islam contre TOUS les autres, tout ce qui n’est pas muslim !!! Ceci fait partie de l’avancée de ce nazisme inhumain qu’aucun autre dieu qu’allah ne voudrait imposer aux vrais humains …
    Voyez vous une femme normale aller se baigner en topless dans un pays muzz ???? NON !
    Pour eux il faut faire (dans les pays non musulmans) ce qu’ils ont décidé …Ils n’ont pas compris que depuis 1400 ans personne ne veut de cette secte, sauf les 1,3 Mds de décérébrés soumis par la force depuis leurs razzias! 1400 après il y a toujours 6 Mds de non musulmans qu’allah et sa clique de barbares n’ont pas réussi à séduire…et pour cause; l’être humain, le vrai, a pour finalité la liberté, ainsi vont toutes les lois pour la liberté et le respect des individus, à fortiori des femmes !L’islam c’est le machisme sanguinaire arbitraire !!
    Nous tendons de faire un paradis ce qu’ils veulent transformer en enfer !!

  3. Provocation systématique des islamistes, c’est la seule raison, pour nous prouver qu’ils sont plus forts que nous.

  4. le nazisme comme vous dite était ultra tolérant envers les nudistes en allemagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.