Trafic de drogue et armes de guerre à Lunel

27/11/2014 – 10h30 Lunel (Lengadoc-info.com) – Décidément, la petite ville de Lunel reste à la hauteur de sa réputation dans le milieu du grand banditisme. La semaine dernière, une opération de police conjointe entre les services de Montpellier et de Clermont-Ferrand, a permis l’interpellation de onze personnes dans l’Hérault et le Massif Central. Parmi elles, six Lunellois ont été arrêtés après avoir échangé de la cocaïne pour une valeur de 50 000 € contre des armes de guerre : fusil d’assaut Kalachnikov, pistolet-mitrailleur Scorpion, des armes de poing et des centaines de cartouches.

Ce n’est pas la première fois que la ville de Lunel est citée dans ce genre d’affaire. Déjà en mai 2013, l’intervention de deux cent gendarmes avait permis l’arrestation d’une vingtaine de dealers de cannabis et de cocaïne opérant sur Lunel et sa région. Une intervention similaire avait eu lieu en 2011 et avait entraîné l’interpellation d’une vingtaine de personnes et la saisie d’un important stock de drogue ainsi que plusieurs armes à feu. Un trafic qui parait donc prospérer et que les pouvoirs publics ne semblent pas en moyen d’arrêter.

 Photo : wikipedia

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Insécurité

Insécurité. «Vivre en Sécurité à Montpellier», des mères de famille se rebellent

31/08/2020 – 11h00 Montpellier (Lengadoc Info) –  Elles se présentent comme des mères de famille ayant …

One comment

  1. Il serait bien pour la police française de ne pas faire d’erreurs quand aux personnes susceptibles de faire un trafic d’armes sur Lunel. Grossière erreur quand on se retrouve une arme braquée sur soi ( avec doigt sur la gâchette et non sur le côté) ,le raide en cagoule avec, au saut du lit  » elles sont où les armes » 96h de g à vous et une semaine plus tard d’apprendre dans le midi libre que les personnes recherchées habitaient à 200m.3 ans dont 2 avec durci et un bracelet pendant plus d’un an…merci pour ce moment.
    Bravo la PJ de Nîmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.