Accueil » Art de vivre » Rugby : le MHR a été le plus efficace face à Glasgow ! (36 -26)
MHR
Crédit : Lengadoc Info

Rugby : le MHR a été le plus efficace face à Glasgow ! (36 -26)

17/12/2017 – 18h15 Montpellier (Lengadoc Info) – Pourtant ce match n’était pas plié d’avance pour le MHR …

En effet, face aux redoutables « Warriors  de Glasgow », équipe en tête du championnat écossais et bien qu’ayant obtenu la victoire au match aller la semaine précédente à Glasgow après d’âpres combats (22 – 29), le MHR devait impérativement remporter le match retour ce samedi 16 décembre à l’Altrad Stadium pour rester dans la course du championnat européen.

Les organisateurs ont eu une attention particulière avant le match en allumant quelques torches autour de la pelouse centrale avec la célèbre chanson de Johnny « allumer le feu », reprise en cœur par le public adepte de l’étoile du rock disparue récemment. Parmi le public, quelques bonshommes en kilts écossais ont du souffrir du vent froid qui sévissait mais quand on est un représentant d’un tel peuple original on se doit d’assumer tout temps avec bravoure !

MHR
Crédit : Lengadoc Info

L’entame du match était pour les « Warriors de Glasgow » qui profitant d’une bévue de Mogg, peu inspiré ce jour là, récupéraient le ballon ovale mal dégagé près de la ligne de l’en but héraultais et plantaient un essai au culot dès la 2ème minute, bien transformé (0-7).4 minutes plus tard, l’ailier Nadolo remettait les compteurs à égalité après une pénal touche bien négociée par les Cistes, essai bien transformé par Paillaugue (7-7). Du reste Nadolo sera élu homme de ce match.

Glasgow gardait la main sur le ballon et, après une bonne poussée en mêlée suivie d’une percée, réussissait à 12 minutes un second essai bien transformé (7-14).

Le MHR répondait du tac au tac, à 15 minutes, avec une pénal touche et un second essai par Ruffenach, bien transformé (14-14).

19 minutes plus tard, Glasgow accomplissait une percée centrale et plantait un troisième essai, non transformé (14-19).

Le score en restera là durant cette première mi temps qui a vu les Warriors de Glasgow s’engager avec force dans les conquêtes de ballon et réussir assez habilement à esquiver les premiers placages des Cistes pour porter le danger en terrain adverse.

Au retour du vestiaire, les Cistes ont montré d’emblée de bien meilleures dispositions.

A 44 minutes, Nadolo intercepte sur le côté latéral et passe à Immelman qui plante un bel essai, bien transformé (21-19).

2 minutes plus tard une interception opportune du MHR permet à Paillaugue d’inscrire un bel essai sur le côté gauche, non transformé (26-19).

A 57 minutes, le MHR fait une belle percée sur le côté latéral droit et Cruden, plaqué, passe au bord de la ligne de l’en but à Immelman qui va réussir le cinquième essai ciste, bien transformé (33-19). Dans cette action Cruden a été plaqué violemment alors qu’il avait déjà effectué sa passe décisive. Il sortira du terrain avec le genou droit bien amoché (verdict : distension d’un ligament, plusieurs semaines privé de ballon ovale).

Les Warriors ne baissent toujours pas les bras et à 69 minutes, réussissent une percée latérale gauche, retour au centre et essai bien transformé (33-26).

Paillaugue manque une pénalité à 72 minutes ce qui laisse les Warriors à portée d’un essai transformé.

A 77 minutes, le MHR réussit une pénalité par Steyn qui le met enfin à l’abri d’une remontée écossaise (36-26).

Fin de match musclée avec explication de gravure entre les 2 équipes et renvoi d’un joueur de chaque équipe, dont Bismark Du Plessis pour le MHR dont le prénom fut scandé avec fougue par le public bien remonté. Ce moment rugueux tombait pile au milieu d’une vibrante Marseillaise de circonstance.

Le MHR empoche ainsi le maximum de points dans ce match combatif (5 au total, 4 de la victoire et 1 bonus offensif pour avoir réalisé plus de 4 essais). Les « Warriors de Glasgow » se sont certes bien battus et empochent logiquement un bonus offensif pour avoir réalisé 4 essais, mais ils ont du plier face aux vigoureux Cistes. Le kilt ne fait pas tout et porter des pantalons a du bon … et puis « ici, ici, c’est Montpellier » que diantre !

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

MHR

Rugby : MHR – LOU, Montpellier gagne son ticket de finaliste haut la main à Lyon ! (40-14)

27/05/2018 – 19h30 Lyon (Lengadoc Info) – Vendredi 25 mai avait lieu la première demi …

One comment

  1. On reconnait la patte de Tivan …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.