Accueil » Environnement » Montpellier. La journée mondiale sans tabac s’installe à St Denis
tabac

Montpellier. La journée mondiale sans tabac s’installe à St Denis

05/06/2018 – 20h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Dans le cadre de la journée mondiale sans tabac, ce 31 mai 2018 s’est déroulée aux alentours de la place St Denis à Montpellier une série d’animations ayant pour but d’inciter les habitants à réfléchir à leur consommation, la diminuer, voire arrêter de fumer.

Ces animations regroupées sous l’intitulé « L
a Place Saint-Denis a du souffle » étaient organisées à l’initiative d’un collectif d’associations partenaires : Souffle LR, Pourun monde sans tabac/DNF, Emotions en mouvement, Compagnies desnuits partagées, Ligue contre le cancer 34 et impliquait les cafetiers du quartier le Bouchon Catalan, Le petit Comptoir, Le Dôme et LeTord-Boyaux.

Des bénévoles ont approché les clients des terrasses afin d’aborder les problématiques liées au tabagisme notamment via des fiches contenant une série de questions permettant de se positionner par rapport à sa consommation. Le public ciblé était en majorité jeune puisqu’ils sont la cible principalement concernée par le passage à l’acte. Certaines questions tournaient autour de l’influence du tabac et du sexe, du tabac et de l’humeur, du tabac et des relations avec les autres, du tabac et de la maladie… Les choix de réponses proposés revêtaient un coté humoristique s’adaptant parfaitement au public cible mais aussi de façon à dédramatiser un sujet particulièrement grave.

Une de ses fiches traitait notamment-et sans langue de bois-d’un problème collatéral qui est le problème de la vente de cigarettes de contrefaçon dans le quartier de Figueroles qui enchaine ces dernierstemps les batailles entre gangs bien décidés à mettre la main sur ce trafic très juteux.

tabac
Crédit : Lengadoc Info



Bien que le nombre total de fumeurs tend à diminuer, la région Occitanie est sur la 3ème marche du podium avec 30,3% de fumeurs derrière les Hauts de France 30,5% et la région PACA qui domine avec 32,1% de fumeurs. Une diminution liée principalement à la fameuse et omniprésente « vapoteuse ». Cette dernière permet en effet de continuer à « faire semblant de fumer » sans subir les dégâts liée à la fumée du tabac.

Pour le moment tout du moins car l’impact sur la santé ne se constate que des dizaines d’années plus tard. Pour information, le  Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) concluait en 2016 que  la cigarette électronique :

– peut être considérée comme une aide pour arrêter  ou réduire la consommation de tabac des fumeurs;

– pourrait constituer une porte d’entrée dans le tabagisme ;

– induit un risque de renormalisation de la consommation de tabac compte tenu de l’image positive véhiculée par son marketing et sa visibilité dans les espaces publics.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

moutons

Qui se cache derrière les moutons du 93 ?

09/07/2018 – 16h50 Aubervilliers (Lengadoc Info) – Cherchez la bergère, vous trouverez Julie-Lou. Une transhumance …

No comments

  1. Un peu à la bourre, les filles, les gars…
    La Journée Mondiale Sans Tabac, c’était jeudi dernier !

    Quant-à « dédramatiser un sujet particulièrement grave »… Comment mieux le dramatiser qu’avec de tels termes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.