Accueil » Société » Montpellier. Ce sont bien les casseurs qui ont attaqué la police en premier le 14 avril [Vidéo]
casseurs
Crédit : Lengadoc Info

Montpellier. Ce sont bien les casseurs qui ont attaqué la police en premier le 14 avril [Vidéo]

17/06/2018 – 19h35 Montpellier (Lengadoc Info) – Qui a déclenché les hostilités le 14 avril dernier dans les rues de Montpellier lors d’une manifestation qui a dégénéré en affrontement violent entre policiers et casseurs ? Une vidéo que Lengadoc Info s’est procurée remet sérieusement en cause la version des militants d’extrême gauche.

Les casseurs jettent des projectiles sur la police qui réplique à coup de gaz lacrymogène

Le samedi 14 avril, une manifestation étudiante, organisée par la Coordination Nationale de Lutte dégénère en affrontement violent entre les manifestants et les forces de l’ordre. Les premiers affirment avoir été pris pour cible par des tirs de grenade lacrymogène alors qu’ils manifestaient pacifiquement.

L’action se déroule sur le boulevard Ledru Rollin. Alors que le cortège des manifestants provenant du Peyrou commence à descendre le boulevard, les forces de l’ordre établissent un barrage pour empêcher les manifestants de poursuivre. En effet, la manifestation n’ayant pas été déclarée en préfecture au préalable, cette dernière prend la décision d’interdire aux manifestants l’accès au boulevard.

Après plusieurs minutes de face à face, des affrontements éclatent et la police fait usage de grenades lacrymogènes pour faire reculer les manifestants les plus virulents. La manifestation va alors se transformer en émeute et de très nombreux commerces de l’Ecusson vont être pris pour cible. Les dégâts, très importants, s’élèveraient à 400 000 € selon la mairie de Montpellier.

Pour justifier ces violences, plusieurs mouvements et syndicats d’extrême gauche vont alors déclarer que ce sont les forces de l’ordre qui ont déclenché les hostilités et que les manifestants n’ont fait que se défendre face aux « violences policières ».

Problème, une vidéo très explicite démontre que ce sont bien les casseurs qui sont à l’origine des premiers jets de projectiles sur le boulevard Ledru Rollin. Sur cette vidéo on ne peut que constater que l’ordre de faire usage des gaz lacrymogènes a été donné seulement après ces premiers jets.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

PMA

PMA. Quel bilan pour la première manifestation de Marchons Enfants ? [Interview]

13/10/2019 – 16h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Une semaine après la première manifestation contre la …

3 Commentaires

  1. Je n’ai jamais eu de doute là-dessus pas besoin de vidéos, pour justifier, mais vous avez raison, les mougeons gobent tout ce qu’on leur racontent alors précautions et Merci.

  2. quand un Général monte aux créneaux on le met en garde à vue – il n’a rien cassé il n’a blessé personne il a juste manisfesté contre l’envahissement de notre sol par des hordes de barbares qui viennent avec une mission : nous convertir ou nous égorger : le sabre ou le coran comme ils l’ont fait avec les BERBERES,
    par contre ces petits casseurs de MRD, dont les dégâts sont dommageables pour les contribuables français, qui attaquent nos forces de l’ordre, on les laisse courir
    et continuer leurs méfaits CHERCHEZ L ERREUR ?

  3. oui pauledesbaux t’as raison moi aussi j’ai peur des vilains barbares tout poilus et même que j’en fais des cauchemars et je fais pipi au lit 🙁

    et casser des vitrines c’est pas gentil 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.