Accueil » Société » Médias. Jean Michel Baylet fait obtenir une étrange subvention de 3,4 millions d’euros au Midi Libre
midi libre

Médias. Jean Michel Baylet fait obtenir une étrange subvention de 3,4 millions d’euros au Midi Libre

05/10/2018 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – C’est une information qui a peu de chance de paraître dans le Midi Libre mais Jean Michel Baylet, patron du groupe de presse La Dépêche du Midi (dont fait partie Midi Libre), vient d’obtenir une subvention hors norme de 3,4 millions d’euros. Une subvention qui soulève de nombreuses questions et qui laisse planer le doute d’un favoritisme inquiétant.

3,4 millions d’euros de subventions malgré un avis défavorable

Révélé par la Lettre A, l’Etat vient de faire un beau cadeau au Midi Libre. Le journal de Jean Michel Baylet, ancien ministre de Manuel Valls et soutien désormais d’Emmanuel Macron, vient de se voir accorder une subvention mirobolante de 3,4 millions d’euros pour financer une nouvelle imprimerie dont le coût total s’élèverait à 6 millions d’euros.

Problème, cette subvention attribuée par le Fonds Stratégique pour le Développement de la Presse (FSDP) a été obtenue malgré l’avis négatif de la Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles (DGMIC) du ministère de la culture. La Lettre A indique qu’il y aurait eu des pressions directement du ministère de l’économie et des finances « et probablement de plus haut ».

Selon l’Observatoire des Journalistes et de l’Information Médiatique (OJIM), cette subvention représenterait « presque 40% des sommes disponibles sur le FSDP en 2018 (hors sauvetage de Presstalis) ».

Les journaux de Jean Michel Baylet font partie des plus subventionnés

Cette subvention hors norme doit être ajoutée aux subventions déjà importantes dont sont bénéficiaires les journaux du groupe La Dépêche du Midi.

Ainsi, en 2015, La Dépêche du Midi figurait en huitième position sur les 326 médias subventionnés avec 1,6 million d’euros. Une subvention qui a légèrement baissée en 2016 avec « seulement » 1,3 million d’euros. Du côté du Midi Libre en revanche, cette subvention est passée de 600 000 € à 760 000 € entre 2015 et 2016, passant ainsi de la 27ème à la 23ème place.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Paul Valéry

Paul Valéry. Le montant des occupations s’élève à plus d’1 Million d’euros

11/12/2018 – 13h30 Montpellier (Lengadoc-info.com) – La facture de l’occupation de la faculté de Lettres et …

3 Commentaires

  1. Le VEAU sous le Mère se défend bien .!!!! et nous nous payons ..pauvre France …..

  2. Les journaux qui reçoivent des subventions aussi importantes d’un Gouvernement ne peuvent plus être impartiaux et honnêtes vis-à-vis de leurs lecteurs dans les informations politiques. Cela constitue un déni de démocratie

  3. si ce n est pas un conflit d interet là! il ne faudra pas s’étonner du léchage de botte des journalistes de ML

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.