Montpellier, moteur de l’emploi en Occitanie

08/02/2021 – 10h30 Montpellier (Lengadoc Info) – L’Occitanie compte plusieurs zones d’emplois phares sur son territoire, et les deux pôles les plus remarquables se concentrent autour de Toulouse et de Montpellier. Montpellier accueille chaque année plusieurs milliers de nouveaux habitants, attirés par la qualité de vie de la ville mais également par son dynamisme économique.

Montpellier, deuxième zone de l’emploi en Occitanie

Si Toulouse capte 27% de l’emploi régional, Montpellier est la deuxième zone d’emplois la plus importante de l’Occitanie, avec 13% des emplois de la région .
Les secteurs économiques les mieux illustrés sont ceux de la santé et de l’action sociale, avec en tête de fichier des établissements privés tels que l’Institut régional du cancer ou le pôle de cancérologie et neuroscience de Sanofi, mais également des établissements publics réputés tels que le CHU de Montpellier .
L’innovation médicale prospère, avec la présence de Bausch & Lomb, second leader mondial en ophtalmologie, ou encore celle d’Horiba Medical, qui a construit des automates pour effectuer des analyses médicales. Montpellier est par ailleurs une terre d’accueil pour la recherche et le développement , avec la présence de structures importantes telles que l’Inra, Sanofi-Aventis ou encore l’Inserm. Les secteurs des technologies de l’information et de la communication, des biotechnologies, du multimédia ou encore de la pharmacie sont bien représentés sur le territoire. Montpellier accueille d’ailleurs le siège social de Dell , le troisième constructeur d’ordinateurs au monde, ou encore celui du premier constructeur mondial d’éoliennes, Vestas.

Montpellier et ses environs sont par ailleurs l’un des territoires les plus touristiques de l’Occitanie et attirent chaque année des flux de touristes français et étrangers, principalement européens.

À l’instar de Toulouse, la métropole de Montpellier affiche une croissance économique dynamique. Les deux métropoles ont ainsi, à elles deux, créé 80% des emplois de la région entre 2007 et 2017.

La ville de Montpellier compte près de 62000 entreprises, avec un âge moyen de 12 ans et 95,94% de petites et moyennes entreprises (PME). Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) sont quant à elles représentées à 2,48%, et 1,58% pour les grandes entreprises (GE) de plus de 5000 salariés.

Le contrat territorial 2018-2021

Montpellier Méditerranée Métropole et la Région Occitanie ont validé et mis en place un contrat territorial 2018-2021, qui vise à aider au développement économique et durable du territoire , ainsi qu’à booster son attractivité . Ce contrat concentre les actions du territoire autour de trois grands axes d’intervention:

· L’environnement – Cela signifie de nombreux projets notamment en termes d’urbanisme et d’aménagement du territoire, tels que le prolongement des lignes de tramway, le développement de la mobilité douce ou encore la construction de nouveaux axes routiers prioritaires. L’emploi se développera également autour des projets de valorisation du biogaz et de l’optimisation de la gestion de l’eau.

· Le développement économique innovant – Le territoire cherche notamment à renforcer le secteur de l’agro-écologie, qui prévoit d’implanter un système agricole et alimentaire durable. La construction d’un pôle de développement du numérique est également au centre d’attention des acteurs territoriaux, de même qu’un soutien croissant pour l’enseignement supérieur et la recherche.

· Un territoire attractif durable – Cet axe se concentre sur l’attractivité culturelle et touristique du territoire, ainsi que sur l’amélioration du cadre de vie de la métropole et de ses équipements sportifs et culturels, et sur la préservation de sa cohésion sociale.

Le contrat territorial doit donc revitaliser le territoire tout en améliorant le cadre de vie des habitants, avec pour objectif d’inscrire la métropole dans une stratégie économique et écologique durable et attractive.

Une qualité de vie au cœur des préoccupations politiques

L’un des grands atouts de Montpellier est son attractivité pour les habitants, qui incite les entreprises à s’implanter sur le territoire non seulement pour son dynamisme économique mais également pour le bien-être de leurs employés.

La qualité de vie de la population est en effet un axe prioritaire de la stratégie politique du territoire, qui cherche notamment à réduire les embouteillages et pousse ainsi les entreprises à s’installer en périphérie et à créer un tissu économique dense aux abords de la ville . Le plus grand défi à relever est celui des transports , dont le réseau doit sans cesser d’être repensé et amélioré afin de permettre à la population toujours progressé de la métropole de se déplacer avec fluidité.

Photos : Lengadoc Info/Pexels

Lengadoc-info.com, 2021, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Le Bitcoin, un investissement d’avenir ?

11/02/2021 – 22h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Mis à part si vous ne vous intéressez pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.