Accueil » Politique » Élections municipales. Murielle Ressiguier désavouée par la France Insoumise ?
france insoumise

Élections municipales. Murielle Ressiguier désavouée par la France Insoumise ?

29/10/2019 – 16h50 Montpellier (Lengadoc Info) – À Montpellier, les élections municipales risquent bien de coûter cher à La France Insoumise après la contre-performance électorale du mouvement de Jean-Luc Mélenchon lors des dernières Européennes. Le choix de la stratégie à adopter pour 2020 a mis en exergue deux tendances opposées. Décryptage.

La France Insoumise préfère #NousSommes à Muriel Ressiguier

« Stupéfaction » c’est par ce mot que la députée montpelliéraine a commenté le choix de la commission électorale de la France Insoumise d’opter pour une alliance avec le mouvement « citoyen » d’extrême gauche #NousSommes.

Stupéfaction car ce choix n’était pas du tout celui que souhaitait Muriel Ressiguier, davantage favorable à une hypothétique alliance avec les écologistes. Et à en croire le communiqué de la députée, Paris n’aurait pas tenu compte des souhaits des sections locales et n’aurait même pas attendu la fin des débats internes pour prendre sa décision.

Aussi Muriel Ressiguier prévient qu’il appartient désormais aux militants montpelliérains « de se réunir afin de décider de la manière dont ils souhaitent s’impliquer dans les élections municipales ».

Quant à son avenir politique personnel, la députée explique :

« Je ne me suis pas engagée pour cautionner des décisions imposées aux gens mais pour tenter à mon poste de combat d’améliorer leur vie et d’appliquer les principes de la sixième République et de l’avenir en commun.
J’attends la décision à venir des GA [Groupes d’Action] de Montpellier pour me prononcer sur la suite à donner. »

Vers une scission ?

Quand Ressiguier se fait doubler par sa gauche

Le choix de La France Insoumise de soutenir la liste de #NousSommes n’est pas anodin. Après la cinglante défaite des élections européennes, les Insoumis avaient deux options, celle de s’allier avec les écologistes, qui ont aujourd’hui le vent en poupe à Montpellier, ou bien se rallier à une liste rassemblant un peu tout ce qui se fait d’alternatif à gauche mais en-dehors des grands partis.

En optant pour cette deuxième option (promue par l’ancien candidat aux Européennes, Rhany Slimane), La France Insoumise semble faire le choix à Montpellier de préférer les idées aux résultats électoraux.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

voile islamique

Quand le socialiste Georges Frêche dénonçait le port du voile islamique

31/10/2019 – 12h15 Montpellier (Lengadoc Info) – La polémique sur le voile islamique n’est pas …

One comment

  1. QUI POUR CROIRE ENCORE DANS LA POLITIQUE?
    Comment voulez-vous redonner confiance aux electeurs
    avec les pratiques de ce triste sire de Mélenchon?
    Après ils s’étonneront de voir ceux qui veulent changer les choses par leur votes
    rejoindre le camp den face.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.